Aide

Débit et crédit : définition et différences sur ces notions comptables

Vous avez sans doute entendu parler des notions de débit et de crédit. Mais êtes-vous sûr de réellement comprendre ces deux notions ? Les notions de débit et de crédit des notions complémentaires du système de comptabilité en double partie. Il consiste par un enregistrement des écritures comptables qui doit se finir par un équilibre comptable.

Qu’est-ce que le débit et le crédit ?

En comptabilité, le débit et le crédit sont des termes utilisés pour indiquer la destination ou la source d’un flux monétaire.  Notre système de comptabilité en partie double est un système où les transaction affectent les 2 cotés d’un compte soit au débit, soit au crédit. Ces notions représentent donc les mouvements bancaires (rentrées et sorties d’argent) d’une entreprise.

La notion de débit

Un débit en comptabilité représente toutes les opérations dues par des tiers à l’entreprise. Par exemple un client qui a acheté un bien ou un service à l’entreprise mais qui n’a pas encore payé, alors cette opération se classe dans la colonne débit.

La notion de crédit

Un crédit, à l’inverse du débit représente les opérations que l’entreprise doit payer à des tiers. Cela concerne par exemple les paiements dus aux fournisseurs.

Comment faire un débit ?

La manière de faire un débit est différente en fonction du compte dans lequel il est inscrit. Il y a deux types de compte : le compte de bilan et le compte de résultat.

Dans le compte de bilan

Le compte de bilan se compose d’actif et de passif. C’est là où sont inscrits les biens et créances de l’entreprise.

  • Débiter un compte actif

Les écritures comptables qui doivent être inscrites au débit dans le compte d’actif sont : les investissements, les stocks, les créances clients et autres créances, les disponibilités en banque, les placements financiers à court terme et les charges constatées d’avance.

  • Débiter un compte passif

Le compte passif représente les capitaux propres et les dettes de l’entreprise. On inscrira donc au débit les réserves, les provisions, les dettes fournisseurs, sociales et financières, les découverts bancaires et les produits constatés d’avance.

Dans le compte de résultat

Un débit dans le compte de résultat va toujours représenter un appauvrissement de l’entreprise. Il se compose d’un compte de produits et d’un compte de charges.

  • Débiter un compte de produits

Ce compte se compose des ressources de l’entreprise qui ne doivent pas faire l’objet d’un remboursement. Ainsi réaliser un débit dans ce compte revient à enregistrer une diminution des ressources. Ces ressources se constituent des ventes et des subventions reçues.

  • Débiter un compte de charges

Débiter un compte de charges représente une augmentation du compte. Le compte de charges se compose des biens et services utilisés par l’entreprise durant l’exercice comptable. Il représente donc les achats de matières premières, les fournitures et le matériels ainsi que les frais personnels.

C’est quoi un débit bancaire ?

Ce que l’on appelle débit, ce sont les utilisations que vous faites de vos ressources. Ainsi, toute sortie d’argent constitue un débit.

Alors, quand on dit de votre compte qu’il est débiteur, c’est que votre solde est négatif. Cela signifie que vous n’avez plus d’argent sur votre compte : vous êtes à découvert. Si vous êtes débiteur, alors vous devez de l’argent à votre banque.

Votre compte est débiteur lorsque les débits (donc les sorties d’argent) sont plus importants que les crédits (les rentrées d’argent).

Le débit signifie donc toute sortie d’argent. C’est ce qu’il se passe dès que vous réalisez un achat, que vous payez pour quelque chose.

Les cartes de débit et de crédit

débit crédit
Maintenant que vous maîtrisez les notions de débit et de crédit sur votre compte bancaire, passons à la signification du débit et du crédit lorsque l’on parle de cartes bancaires.

En effet, on a souvent tendance à utiliser le terme « carte de crédit » à tort et à travers. Car en réalité, il existe des cartes de crédit et des cartes de débit, et elles sont très différentes. Avant de faire votre choix entre les deux, il est bien nécessaire de maîtriser la différence entre ces deux types de cartes.

Les cartes de débit

Les cartes de débit sont celles que l’on retrouve le plus souvent dans le portefeuille des français. Chaque somme dépensée est prélevée automatiquement sur votre compte bancaire. Vous pouvez également choisir le débit différé : ainsi, toutes vos dépenses sont prélevées à un moment donné. La carte de débit est donc véritablement liée à votre compte bancaire. Attention cependant, vous ne pourrez plus l’utiliser si vous avez dépassé votre découvert autorisé.

Les cartes de crédit

La carte de crédit n’est pas automatiquement liée à votre compte bancaire. Elle est mise à votre disposition par un établissement financier qui vous laisse payer avec cette carte dans une certaine limite. À un moment donné, la somme sera débitée de votre compte par un prélèvement. Selon le choix que vous avez effectué, la somme de vos achats peut être prélevée de manière hebdomadaire ou mensuelle. Ce type de carte de crédit s’apparente donc aux cartes de débit à débit différé.

Mais il existe également certains cartes qui vous permettent de régler vos achats non pas en un seul prélèvement, mais par mensualités. Cela implique des taux d’intérêt qui peuvent être importants, prenez donc bien garde !

Vous devriez donc maintenant parfaitement maîtriser les notions de débit et de crédit, ainsi que leur application en ce qui concerne les cartes bancaires. Vous pouvez donc maintenant mieux comprendre votre relevé de compte, et faire un choix éclairé en ce qui concerne votre carte bancaire !

A présent que vous maitrisez les notions de débit et de crédit bancaire nous vous recommandons la lecture de cet article pour savoir combien de temps vous devez garder vos relevés de compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sending

Bouton retour en haut de la page