Aide

Que faire si je suis sur le point de dépasser mon découvert autorisé ?

Vous rencontrez une période de fin de mois difficile et vous avez du mal à ne pas creuser votre découvert ? Cette situation est particulièrement difficile, notamment quand on s’apprête à dépasser son découvert autorisé. Mais, que se passe-t-il quand on est sur le point de dépasser son découvert autorisé ? Comment se sortir de cette situation ?

Qu’est-ce que le découvert autorisé ?

dépassement découvert banque

Dans la plupart des banques, lorsque vous ouvrez un compte bancaire, vous bénéficiez d’un découvert autorisé. Qu’est-ce que cela signifie ? Lorsque vous n’avez plus d’argent sur votre compte, votre banque vous laisse continuer d’effectuer des achats dans une certaine limite. Il s’agit en quelque sorte d’une avance, pour vous laisser un peu de flexibilité de trésorerie. Attention, ce n’est pas de bonté de cœur que votre banque vous autorise une telle avance ! Ce service n’est pas gratuit !

Bon à savoir : Bon à savoir :
En effet, lorsque vous arrivez en situation de découvert, vous devrez payer ce que l’on appelle des « agios ». C’est le prix de l’argent qui vous est avancé par votre banque. En bref, cela revient à ce que votre banque vous prête de l’argent, que vous devrez rembourser avec des intérêts. 

Votre banque fixe votre découvert autorisé en fonction de certains éléments. En fonction de votre situation financière, votre découvert autorisé sera plus ou moins élevé. En bref, plus vous gagnez de l’argent, plus votre banque sera disposée à vous en prêter, car elle estimera que votre santé financière vous permet de rembourser sans trop de problème.

Votre banque fixe également un taux d’intérêt, qui fixe le prix de l’argent qui vous est prêté. Il y a également une durée maximale autorisée. Cette durée est en règle générale fixée à 30 jours. Cela signifie que vous pouvez creuser votre découvert dans la limite du plafond déterminé pendant 30 jours consécutifs uniquement. Ensuite, il vous faudra trouver une solution pour combler votre découvert.

Si votre découvert dépasse les 90 jours, sachez que votre banque sera en droit d’exiger le remboursement immédiat de l’intégralité de la somme. Sinon, elle pourra également vous proposer de requalifier ce découvert en crédit à la consommation. Ne vous alarmez pas si c’est ce que l’on vous propose : le taux d’intérêt d’un crédit à la consommation sera généralement bien plus intéressant que les agios de votre découvert !

Peut-on dépasser son découvert autorisé ?

Tout dépend de votre banque. Certaines banques l’autorisent, d’autres non. Sachez que si vous avez l’autorisation de dépasser votre découvert autorisé, cela risque de vous coûter très cher. En effet, le taux des agios peut facilement doubler lorsque vous passez dans la case découvert non autorisé. Attention donc à ne pas prolonger cette situation, car plus vous creusez votre découvert, plus il sera difficile de vous en sortir.

Plus vous creusez votre découvert, plus vous devrez payer de frais bancaires. Retenez également que vous devrez payer en supplément des frais d’incident de paiement. Ces frais peuvent rapidement s’accumuler et aggraver votre situation financière.

Bon à savoir : Bon à savoir :
Sachez toutefois qu’il existe des limites légales aux frais que les banques peuvent vous demander. Ainsi, les frais d’incidents de paiement ne peuvent dépasser les 8 euros par opération, et les 80 euros par mois. Si votre banque vous facture davantage, il s’agit de frais bancaires abusifs, et vous serez en droit de les contester. Vous pourrez dans ce cas exiger de la part de votre banque un remboursement de ces frais.

Si vous êtes en situation de surendettement, vous rentrez dans la catégorie de la « clientèle fragile« . Dans ce cas, votre banque est dans l’obligation de réduire les frais bancaires pour vous permettre de vous en sortir plus facilement. En effet, lorsque les frais s’accumulent, on peut rapidement se retrouver dans une situation financière bien pire. Dans ce cas, les frais ne disparaissent pas, mais sont divisés par deux. Ainsi, les frais d’incident de paiement se limitent à 4 euros par opération, et à 40 euros par mois.

D’autres banques vont purement et simplement bloquer vos moyens de paiement dès lors que vous atteignez le plafond de votre découvert autorisé.

Que faire si j’ai dépassé mon découvert autorisé

Ce que vous devez faire en priorité, c’est contacter votre banque. Si vous savez que vous êtes sur le point de dépasser votre autorisation de découvert, ou que c’est déjà le cas, alors il faut appeler votre banque au plus vite. Vous pourrez trouver avec votre conseiller une solution qui vous permettra de rembourser au plus vite en limitant au maximum les frais qui pourraient aggraver votre situation. Sachez que si vous trouvez votre conseiller peu concilient, vous êtes tout à fait en droit de changer de conseiller bancaire.

Vous pourrez par exemple demander à votre banque de requalifier votre découvert en crédit à la consommation. Cela vous permettra de faire des économies. En effet, les tarifs pratiqués sur de tels crédits sont généralement bien plus intéressants que les agios que votre banque vous demande de payer.

Bon à savoir : Bon à savoir :
Il est possible que votre banque suspende votre autorisation de découvert. En effet, votre banque est en droit de vous supprimer ce droit si elle estime que vous en avez abusé. Vous ne pourrez récupérer ce découvert qu’une fois que votre banque estimera que votre situation financière s’est améliorée.

Il existe également d’autres solutions que vous pouvez explorer avec votre banque, notamment le système de débit différé. Avec une carte à débit différé, vos paiements ne sont pas prélevés à la date de l’achat, contrairement aux cartes à débit immédiat. La somme sera prélevée sur votre compte à une date fixée à l’avance avec votre banque. En règle générale, la date de débit sera fixée quelques jours après que vous ayez reçu votre salaire. Cela peut vous permettre une certaine flexibilité, il faut néanmoins être vigilant pour ne pas se retrouver à découvert à chaque date de prélèvement !

Comment éviter le découvert ?

dette banque frais bancaires

Il existe des cartes à autorisation systématique, qui vous permettent d’éviter de vous retrouver à découvert. Ce type de carte interroge à chaque achat le solde que vous avez sur votre compte. Lorsque vous n’avez pas les fonds nécessaires à l’achat que vous souhaitez réaliser, alors votre carte est tout simplement bloquée.

Cette carte ne vous offre aucune flexibilité, mais si vous avez du mal à maîtriser votre budget, elle peut représenter une solution pour vous aider dans vos finances.

Sachez que certaines banques vous permettent de bénéficier d’un découvert autorisé, même avec une carte à autorisation systématique. Vous pourrez ainsi avoir une certaine marge de manœuvre, tout en ne pouvant pas creuser davantage votre découvert.

N’hésitez pas non plus à vous renseigner sur les tarifs appliqués par les différentes banques. Les banques en ligne notamment vous permettent de bénéficier de tarifs généralement bien plus bas que les banques classiques. Et cela concerne également les frais d’incidents de paiement. De nombreuses banques en ligne vous permettent par exemple de ne pas payer de frais de commission d’intervention. Si vous avez l’impression que vous vous retrouvez dans une situation encore plus difficile car il faut régler des frais bancaires importants, c’est une solution à explorer.

Conclusion

En bref, le fait de se retrouver à découvert est toujours une situation très difficile. Qui s’aggrave encore davantage lorsque vous dépassez votre découvert autorisé. En effet, les frais montent en flèche, aggravant encore plus votre situation. Dans ce cas, n’hésitez pas à contacter votre banque, vous pourrez ainsi négocier des conditions de remboursement qui vous permettront de vous sortir plus facilement de cette situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer