Aide

C’est quoi un IBAN ? A quoi sert-il et où le trouver ?

Le code IBAN, vous en avez sans doute entendu parler, vous l’avez probablement déjà vu, mais savez-vous réellement de quoi il s’agit, et surtout, à quoi il sert ? L’IBAN c’est quoi ? Et bien il fait partie de ces nombreux acronymes bancaires dont on a entendu parler mais dont on ne sait que rarement quelle est leur véritable utilité.

Tentons donc de clarifier la situation en commençant par définir qu’est-ce qu’un IBAN ?

C’est quoi le code IBAN ?

Le code IBAN est le numéro d’identification de votre compte bancaire ainsi que de l’établissement bancaire lié. Chaque IBAN est donc unique, personnel, et chaque compte, qu’il soit personnel, joint, ou professionnel, est doté d’un code IBAN. Il est nécessaire de le saisir pour réaliser tout versement ou prélèvement SEPA dans toute l’Union Européenne.

Auparavant, en France, votre code RIB permettait d’identifier votre compte bancaire. Mais afin d’uniformiser les procédures bancaires entre tous les pays utilisant cette même norme. Tous les pays de la zone euro procèdent de la même manière. Ainsi, nous avons tous un code similaire, qui répond aux mêmes normes, pour identifier nos comptes bancaires. Ce changement permet de faciliter les opérations bancaires entre les pays de l’union européenne qui utilisent cette même norme.

Qu’est-ce que ça veut dire IBAN ?

Cet acronyme signifie International Bank Account Number, ou, numéro international de compte bancaire. Il s’agit donc d’un code qui permet d’identifier votre compte bancaire, selon la norme internationale ISO 13616.

Comment lire un IBAN ?

C’est aussi une question importante, qu’est-ce qu’un IBAN contient exactement ? Le code IBAN compte obligatoirement entre 14 et 34 caractères. En France, il se compose de 27 caractères. Le format peut donc varier entre pays. Il commence obligatoirement par deux lettres identifiant le pays de résidence du compte en question. Pour la France, c’est donc FR, pour la Slovaquie, SK, pour la Belgique, BE, etc.

  • Code pays, ici, FR
  • 2 chiffres, qui sont la clé de contrôle
  • 23 caractères, que l’on appelle le BBAN (Basic Bank Account Number). En fait, il s’agit de votre RIB (le code, cette fois, pas le document !). Il contient : le code de l’établissement, le code du guichet ainsi que votre numéro de compte et enfin, la clé RIB

qu'est-ce qu'un IBAN

Où se trouve le numéro IBAN ?

Le code IBAN est indiqué sur le RIB (Relevé d’Identité Bancaire), mais aussi sur les chéquiers et les relevés de comptes.  Vous pouvez facilement le télécharger en ligne depuis l’espace client de votre banque et ensuite l’imprimer ou le conserver dans votre téléphone.

Il est également possible de l’obtenir par internet grâce aux sites de calculateur d’IBAN, il vous suffit de saisir votre RIB composé du code banque, du code guichet, du numéro de compte et de la clé RIB et le logiciel va le convertir en IBAN.

Vous pouvez encore vous rendre à un distributeur automatique de billets appartenant à votre banque pour y éditer un RIB avec votre carte bancaire.

À quoi sert un code IBAN ?

Il est premièrement utile à identifier votre compte bancaire. Tous les comptes bancaires en France et en Europe y sont soumis.

Mais il sert également à effectuer des transactions : virements ou prélèvements, tous nécessitent l’utilisation du code IBAN. Si vous souhaitez verser de l’argent à une personne par virement, vous devez obtenir son code IBAN. De même, si vous voulez recevoir votre salaire, il faudra communiquer votre code IBAN à votre employeur.

De plus, si vous souhaitez que l’on vous prélève de l’argent, vous devrez aussi envoyer votre code IBAN. Ainsi, pour régler vos factures d’électricité par exemple, vous pouvez mettre en place un prélèvement automatique, Il faudra donc donner à votre fournisseur d’énergie votre code IBAN, et signer un mandat de prélèvement les autorisant à prélever de l’argent sur votre compte bancaire.

A qui communiquer son IBAN ?

L’IBAN est personnel, certes, mais il n’a pas vocation à rester secret comme votre code de carte bancaire. En réalité, vous devez le transmettre pour mettre en place des prélèvements. Par exemple, pour payer vos factures, vous transmettez un IBAN qui va permettre de mettre en place un prélèvement automatique ou ponctuel.

Vous pouvez aussi le communiquer à une tierce personne pour recevoir un virement pour cela vous devez simplement lui donner votre RIB.

Quel est le risque de transmettre son IBAN ?

La communication et l’utilisation d’un IBAN est réglementée et sécurisée. En effet il est impossible de prendre de l’argent sur votre compte avec votre numéro IBAN sans votre autorisation. Cette autorisation prend la forme d’un bordereau de prélèvement que vous devrez signer.

Attention cependant, car ce numéro IBAN associé à d’autres informations comme une pièce d’identité ou une signature peut être utiliser pour de la fraude en mettant en place un faux mandat de prélèvement.

Quelques exemples de code IBAN en France et à l’étranger

Pour que cet article soit plus parlant retrouvez ici une série d’exemple de code IBAN pour certaines banques de France :

  • BNP Paribas : FR7630004028379876543210943
  • Axa Banque : FR7612548029989876543210917
  • La Banque Postale : FR7620041010169876543210921
  • Société Générale : FR7630003035409876543210925

Ainsi que quelques exemples de code IBAN en Europe :

  • Allemagne : DE58012345678923456789 (22 caractères)
  • Belgique : BE01234567896789 (16 caractères)
  • Espagne : ES4701234567890123456789 (24 caractères)
  • Italie : IT5601234567890123456789123 (27 caractères)

Maintenant que nous avons répondu à votre question « l’IBAN c’est quoi? » nous vous recommandons de lire également notre article sur comment prélever de l’argent avec un RIB.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sending

Bouton retour en haut de la page