Chèques

Comment endosser un chèque bancaire dont on est bénéficiaire ?

Le chèque reste l’un des moyens de paiement préféré des français. Pourtant, dans le reste de l’Europe, il tend de plus en plus à disparaître. C’est un moyen de paiement privilégié car il vous permet de régler vos dépenses, même importantes, sans pour autant avoir à transporter une grande quantité de liquide sur vous. Cependant, c’est aussi un moyen de paiement strictement encadré. Pour pouvoir l’utiliser, il faut savoir comment il fonctionne. Voyons donc aujourd’hui, comment endosser un chèque bancaire.

À lire également : Mon chèque a été rejeté : comment faire et quels sont mes droits ?

Chèque barré et chèque non barré, quelle est la différence ?

endosser un chèque

La plupart des chèques en circulation sont des chèques barrés. Il s’agit de la forme la plus courante du chèque bancaire. Les établissements bancaires vous fournissent gratuitement un carnet de chèque pour régler vos dépenses. Le chèque barré ne peut être encaissé que par une personne qui dispose d’un compte bancaire. Ce type de chèque n’est pas transférable : seule la personne dont le nom apparaît dans la partie « bénéficiaire » du chèque pourra l’encaisser.

Il existe également une autre forme de chèque : le chèque non barré. Ce type de chèque se fait de plus en plus rare et les banques n’en délivrent quasiment plus. Le chèque non barré est un chèque payable en espèces au guichet de la banque émettrice. Concrètement, vous n’avez donc pas besoin d’avoir un compte bancaire pour pouvoir recevoir la somme indiquée sur le chèque.

Ce chèque a également la particularité d’être endossable : cela signifie que si vous êtes le bénéficiaire initial du chèque, vous pouvez le transmettre à un autre bénéficiaire : vous devrez alors endosser le chèque pour régler une autre personne. Ce second bénéficiaire pourra donc collecter l’argent auprès de la banque émettrice, ou alors, endosser le chèque au profit d’un troisième bénéficiaire.

Chèque acquitté et chèque endossé : quelle différence ?

Il existe une confusion très courante, qui est même parfois alimentée par les banques elles mêmes. En effet, signer au dos d’un chèque ne signifie pas automatiquement que vous avez endossé un chèque. En réalité, tout dépend du type de chèque auquel vous avez à faire :

  • Acquitter un chèque : un chèque acquitté est un chèque que vous avez signé au dos. Cette signature signifie que la personne qui vous a remis ce chèque s’est acquittée de sa dette à votre égard. Sachez que si le chèque est sans provision, vous êtes protégé par la loi. Acquitter un chèque en le signant au dos est une étape obligatoire pour pouvoir l’encaisser.
  • Endosser un chèque : un chèque endossé est également un chèque dont vous avez signé le dos. La différence est qu’un chèque endossé est forcément un chèque non barré. Un chèque barré n’est en effet pas endossable. Lorsque vous endossez le chèque non barré, cela signifie que vous le transmettez à une autre personne qui pourra récupérer l’argent, ou alors, l’endosser à son tour à l’ordre d’une autre personne. Sachez que vous pouvez également endosser un chèque « au porteur », cela signifie que n’importe qui, en possession du chèque, pourra l’encaisser.

Souvent, lorsque l’on parle d’endosser un chèque, on se réfère simplement à l’acte de signer le dos du chèque. En réalité, dans le cas d’un chèque barré, signer le dos du chèque s’appelle « acquitter » le chèque.

J’ai signé au dos de mon chèque, est-ce que je peux l’encaisser ?

signer dos chèque

Si vous êtes en possession d’un chèque barré, alors vous devez impérativement le signer au dos. Cela signifie que votre chèque est acquitté.

Si vous tentez d’encaisser un chèque barré en ayant oublié de le signer, vous ne pourrez sans doute pas l’encaisser. De plus, le rejet de ce chèque pourra vous exposer à devoir payer des frais pour rejet de chèque auprès de votre banque. Soyez donc très vigilant et suivez correctement toutes les étapes nécessaires pour pouvoir encaisser votre chèque auprès de votre banque.

Si vous êtes en possession d’un chèque non barré, il vous suffira de vous présenter au guichet de la banque émettrice avec une pièce d’identité. Vous ne devrez signer le chèque que si vous souhaitez l’endosser, c’est-à-dire le transmettre à une tierce personne.

Quelles sont les différentes étapes pour encaisser un chèque ?

Chèque barré

Pour encaisser un chèque barré, il vous faut suivre les étapes suivantes :

  • Vérifiez le chèque

Tout d’abord, il faut vérifier que le chèque qui vous a été remis est correctement libellé. Un chèque doit comporter les indications suivantes : le nom du bénéficiaire, la date de la transaction, le montant exact de la somme à régler, en chiffres et en lettres (vérifiez qu’elles coïncident, car en cas de doute, c’est la somme inscrite en lettres qui sera retenue). Il faudra également prendre garde à ce qu’il n’y ait aucun espace avant et après l’inscription du montant.

Sachez qu’un chèque qui n’a pas été correctement libellé peut être rejeté par votre banque. Non seulement vous ne pourrez pas l’encaisser, mais en plus, vous devrez peut-être payer des frais de rejet de chèque non valide.

Sachez que si vous voulez rectifier certaines informations sur le chèque, il vaut mieux demander à l’émetteur de vous en remettre un nouveau. En effet, un chèque qui comporte des ratures est susceptible d’être rejeté, et d’engendrer là aussi des frais de rejet de chèque.

De même, gardez à l’esprit qu’un chèque a une durée de validité limitée. S’il s’agit d’un chèque émis en France Métropolitaine, vous avez 1 an et 8 jours pour le présenter à votre banque. Au-delà de ce délai, votre chèque est périmé, et vous ne pourrez plus l’encaisser. Il faudra demander à l’émetteur du chèque de vous en fournir un nouveau.

Si votre chèque a été émis dans un département d’Outre Mer, alors le délai est prolongé à 1 an et 30 jours. S’il a été émis dans un pays de L’UE autre que la France, c’est 1 an et 20 jours. Si le chèque provient d’un autre pays étranger, alors le délai est d’1 an et 70 jours.

À lire également : Encaissement d’un chèque : quelle est la durée de validité d’un chèque ?

  • Acquitter le chèque

Ensuite, il vous faut apposer votre signature au dos du chèque afin de l’acquitter. Cela signifie que la personne qui vous a remis ce chèque s’est acquittée de sa dette à votre égard. Il est également très courant que vous deviez en plus ajouter votre numéro de compte. Vérifiez auprès de votre banque les dispositions obligatoires pour encaisser un chèque.

  • Présenter le chèque à votre banque

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à présenter le chèque à votre banque, avant la fin de la durée de validité de votre chèque. Si vous avez correctement suivi toutes les instructions, alors le chèque sera rapidement crédité sur votre compte en banque. Au moindre doute, n’hésitez pas à demander de l’aide à un conseiller de votre établissement bancaire.

Certaines banques en ligne n’ont pas d’établissements physiques. Cependant, vous pouvez quand même déposer un chèque. Certaines banques en ligne proposent le dépôt de chèque en agence, mais ce n’est pas le cas de toutes. Pour les banques totalement dématérialisées, il vous suffira d’envoyer le chèque en question par voie postale à l’adresse indiquée par votre banque. Il faudra dans certain cas ajouter un bordereau de remise de chèque.

signer un chèque

Chèque non barré

Pour encaisser un chèque non barré, il vous suffit de vous présenter au guichet de la banque émettrice muni de votre pièce d’identité. La somme indiquée sur le chèque vous sera alors remise en espèces.

Sachez que vous pouvez également transmettre ce chèque à une autre personne. Pour cela, il faudra inscrire au dos de ce chèque : « endossé à l’ordre de« , suivi du nom et des coordonnées du bénéficiaire à qui vous souhaitez remettre le chèque. Il vous faudra ensuite signer le chèque. Le bénéficiaire suivant devra également le signer. Le second bénéficiaire peut, à son tour, endosser le chèque à l’ordre d’une autre personne.

Chèque de banque

Un chèque de banque est un chèque émis directement par une banque. Cela permet de garantir le paiement de la dette, sans risquer le chèque en bois. Encaisser un chèque de banque se fait exactement de la même manière qu’un chèque bancaire barré classique. Il vous faudra suivre les mêmes étapes que pour un chèque barré classique. La seule différence est que le règlement de la somme est garantie. Il n’y a en effet aucun risque ici de se retrouver avec un chèque sans provision.

À lire également : Comment obtenir un chèque de banque ?

Conclusion

En bref, endosser un chèque est une expression qui est souvent mal utilisée. Les banques utilisent ce terme pour vous indiquer qu’il faut signer le dos du chèque pour pouvoir l’encaisser. En réalité, le terme exact est « acquitter le chèque ». Dans tous les cas, peu importe le terme choisi, il est toujours obligatoire de signer le dos d’un chèque afin de pouvoir l’encaisser !

Endosser un chèque signifie réellement le fait de transmettre le chèque en question à une tierce personne. Pourtant, si l’on parle de chèque barré, il n’est jamais possible de l’endosser. En effet, il n’est jamais possible de transmettre ce type de chèque à une tierce personne. Endosser un chèque ne concerne donc que les chèques non barrés. Pourtant, ce type de chèque tend à disparaître.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer